Capucines grimpantes : réussir leur culture en pot ou en pleine terre

Capucines grimpantes : réussir leur culture en pot ou en pleine terre

4.8/5 - (6 votes)

Découvrez notre guide complet pour réussir la culture des capucines grimpantes, que ce soit en pot ou en pleine terre. Ces plantes colorées et volubiles sont non seulement esthétiquement plaisantes, mais aussi très bénéfiques pour le jardin grâce à leurs propriétés répulsives contre certains parasites. Alors, prêt à vous lancer ? Suivez le guide !

La capucine : guide de plantation étape par étape

La capucine : guide de plantation étape par étape

Choisir le bon moment pour planter

Nous vous conseillons de bien choisir le moment de plantation. En effet, la capucine est une plante qui craint les gelées. Il est donc préférable de la planter au printemps, après les derniers risques de gel.

Mettre en place un bon drainage

Pour réussir la plantation, il faut aussi mettre en place un bon drainage. Les capucines n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau. Vous pouvez améliorer le drainage en ajoutant du gravier ou des cailloux au fond du trou ou du pot avant d’y installer votre plante.

Planter correctement la capucine

Sa profondeur de plantation doit être égale à sa taille actuelle : elle doit être enterrée jusqu’à la base des feuilles. Veillez également à bien l’espacer si vous plantez plusieurs capucines : elles ont besoin d’espace pour se développer correctement.

Passons maintenant au choix de la variété qui influence grandement son comportement et sa croissance.

Choisir sa variété de capucine : grimpante ou naine ?

La capucine grimpante

La capucine grimpante, aussi appelée Tropaeolum majus, est une plante volubile qui peut atteindre 3 mètres de hauteur. Elle est idéale pour habiller un treillis, une pergola ou un grillage. Ses grandes fleurs colorées peuvent être rouges, oranges ou jaunes.

La capucine naine

La capucine naine, ou Tropaeolum minus, est une variété compacte qui ne dépasse pas les 40 cm de hauteur. Elle forme des touffes denses et est parfaite pour agrémenter les bordures, les jardinières ou les suspensions. Ses fleurs sont également très colorées.

Maintenant que vous avez choisi votre variété, regardons comment répondre aux besoins spécifiques de ces plantes.

Les exigences de la capucine : sol, exposition et arrosage

Les exigences de la capucine : sol, exposition et arrosage

Le type de sol idéal

Le sol idéal pour les capucines est léger et bien drainé : elles tolèrent toutefois une large gamme de types de sols. Evitez cependant les sols trop riches qui favoriseraient le développement du feuillage au détriment de la floraison.

Lire plus  Arrosage du potager en été : méthodes efficaces et écologiques

Exposition et température requises

Les capucines aiment le soleil : elles apprécieront une exposition plein sud. Veillez cependant à ce qu’elles ne subissent pas une chaleur trop forte en plein été, surtout si vous vivez dans une région chaude.

L’arrosage

L’arrosage doit être régulier mais modéré : veillez à ne pas inonder la plante. En cas de sécheresse prolongée, n’hésitez pas à arroser plus fréquemment.

Maintenant que nous avons établi les bases de la culture des capucines, voyons comment optimiser leur germination.

Techniques de semis pour une germination optimale des capucines

Le semis en pot

Pour un semis en pot, commencez par remplir vos pots avec du terreau. Faites ensuite un trou d’environ 2 cm de profondeur et placez-y 2 ou 3 graines. Tassez légèrement et arrosez copieusement. Placez ensuite vos pots à l’intérieur, près d’une fenêtre bien exposée, jusqu’à la levée des graines.

Le semis en pleine terre

Pour un semis en pleine terre, procédez de la même manière mais directement dans votre jardin. Veillez à respecter une distance d’environ 20 cm entre chaque trou pour que les plantes aient suffisamment d’espace pour se développer.

Passons maintenant à un aspect souvent négligé mais capital : l’entretien des capucines.

Entretien des capucines : lutte contre les maladies et parasites

Entretien des capucines : lutte contre les maladies et parasites

La taille de la capucine

La taille de la capucine est une étape importante. Elle permet de stimuler la floraison et de contrôler le développement de la plante. Nous vous conseillons de tailler régulièrement, surtout si vous avez opté pour une variété grimpante.

Lutter contre les maladies et parasites

Les capucines sont assez résistantes aux maladies, mais elles peuvent être sujettes à l’oïdium en cas d’humidité excessive. De plus, elles attirent les pucerons. Luttez contre ces derniers en introduisant des insectes prédateurs tels que les coccinelles dans votre jardin, ou en pulvérisant un mélange d’eau et de savon noir.

Enfin, découvrons comment associer harmonieusement les capucines au sein du jardin.

Associer les capucines au jardin : conseils et avantages

Choisir les bonnes associations

Pour bénéficier pleinement des propriétés répulsives des capucines, nous vous conseillons de les associer à des plantes souvent ciblées par les pucerons, comme les rosiers ou les légumes du potager. De plus, elles se marient très bien avec d’autres plantes à fleurs grâce à leur floraison généreuse et colorée.

Les avantages de la capucine au jardin

Outre leur aspect esthétique, les capucines offrent de nombreux avantages au jardin. Elles attirent notamment les pucerons qui préfèrent s’installer sur leurs feuilles plutôt que sur vos autres plantes. De plus, leurs fleurs attirent de nombreux pollinisateurs, ce qui favorise la biodiversité dans votre jardin.

Lire plus  Les bienfaits santé des aliments séchés du potager

Pour conclure, cultivons avec soin ces joyaux grimpants pour en profiter pleinement !

Pour réussir la culture des capucines, il faut respecter quelques étapes clés : choisir le bon moment pour planter, mettre en place un bon drainage et planter correctement. Il est bon de choisir la variété qui correspond le mieux à votre espace et vos attentes. Ensuite, veillez à répondre aux besoins spécifiques des capucines en termes de sol, d’exposition et d’arrosage. N’hésitez pas à utiliser diverses techniques de semis pour optimiser la germination. Enfin, assurez-vous d’entretenir correctement vos capucines en luttant contre les maladies et parasites et en associant judicieusement ces plantes dans votre jardin pour bénéficier de tous leurs avantages.

Retour en haut