Bouturage facilité : guide pratique pour multiplier vos plantes favorites

Bouturage facilité : guide pratique pour multiplier vos plantes favorites

4.9/5 - (8 votes)

Le bouturage est une technique horticole séculaire qui permet de multiplier ses plantes préférées sans avoir besoin d’acheter de nouveaux spécimens. Que vous soyez un jardinier débutant ou confirmé, le bouturage de plantes peut être une compétence précieuse à développer. Dans ce guide, nous allons explorer les principes du bouturage, discuter des différentes techniques utilisées, choisir le bon milieu pour vos boutures et partager des conseils pour réussir vos boutures.

Le principe du bouturage des plantes

Le principe du bouturage des plantes

Comprendre la fonction du bouturage

Le bouturage est une technique de multiplication végétative qui consiste à prélever une partie de la plante (appelée « bouture ») pour la faire enraciner et créer ainsi un nouvel individu. C’est une méthode simple et économique qui offre l’avantage de reproduire fidèlement les caractéristiques de la plante mère.

L’importance de l’hormone de bouturage

Lorsqu’une bouture est prise sur une plante mère, elle doit être stimulée pour produire ses propres racines. Pour cela, on utilise généralement une hormone de bouturage, qui favorise la croissance des racines sur les tiges coupées. Il existe également des alternatives naturelles à ces hormones synthétiques que nous verrons plus tard dans cet article.

Après avoir compris les bases du bouturage, notre recommandation, examiner les différentes techniques disponibles.

Les différentes techniques de bouturage

Les différentes techniques de bouturage

Le bouturage de tiges

C’est la méthode la plus courante. Elle consiste à prélever une partie de la tige de la plante mère, généralement en dessous d’un nœud (l’endroit où les feuilles se rattachent à la tige), puis à planter cette bouture dans un milieu propice.

Le bouturage de feuilles

Il s’agit d’une technique principalement utilisée pour les plantes succulentes ou certaines plantes d’intérieur. On détache simplement une feuille et on l’enfouit légèrement dans le substrat jusqu’à ce qu’elle développe ses propres racines.

Le bouturage de racines

Cette méthode est souvent utilisée pour les arbustes et certains types d’arbres. Il suffit de prélever une portion de racine durant la période de dormance du végétal et de la planter dans un pot rempli de terreau.

  • ALGOFLASH Terreau Rempotage Plantes Vertes et Plantes Fleuries, UAB, Prêt à l'Emploi, Fabriqué en France, 6 L,TREMP6
  • FERTILIGENE NATUREN FUNI6P - Terreau Universel Plantes Intérieur et Extérieur UAB 6 L -Accroît les récoltes-Favorise la floraison et l'enracinement -Terreau avec engrais organique - Fabriqué en France
  • FERTILIGENE NATUREN POTPO35 - Terreau Potager Performance Organics UAB 35 L - Pour 2 fois plus de fleurs et de récoltes - Nourrit les cultures pendant 3 mois - Enrichi en engrais - Fabriqué en France
Maintenant que nous avons abordé les diverses techniques, il est temps de réfléchir au meilleur environnement pour vos nouvelles boutures.

Lire plus  Sauge officinale : secrets de culture et utilisations culinaires

Dans l’eau ou dans la terre ? Choisir le bon milieu pour ses boutures

Bouturer dans l’eau

Cette technique a l’avantage d’être visuelle : vous pouvez voir quand les racines commencent à pousser. Cependant, toutes les plantes ne sont pas adaptées à ce type de bouturage. Les philodendrons, les pothos et certaines herbes aromatiques réussissent bien cette méthode.

Bouturer dans la terre

En plantant directement vos boutures dans la terre, elles doivent travailler un peu plus dur pour établir leurs racines, mais cela peut souvent conduire à des plantes plus robustes. Les plantes d’intérieur comme le ficus ou certaines plantes extérieures comme le rosier se prêtent bien à cette technique.

  • Plant in a Box - Ficus benjamina Danielle - Figuier pleureur - Plante d'intérieur - Pot 21cm - Hauteur 100-110cm
  • Plant in a Box - Ficus Benjamina Twilight - Figuier pleureur - Plante d'intérieur - Pot 21cm - Hauteur 100-110cm
  • Ficus benjamini Ficus benjamini - Hauteur : env. 75 cm - Diamètre du pot : 17 cm.
Avant de vous lancer dans le bouturage, il est bon de connaître quelques astuces pour maximiser vos chances de succès.

Comment réussir ses boutures ? Étapes et conseils pratiques

Préparation de la bouture

Il est essentiel de prendre une bouture saine sur une plante mère en bonne santé. Assurez-vous que votre outil de coupe est propre et tranchant pour éviter toute contamination.

Racinement et entretien de la bouture

Plongez l’extrémité coupée de la bouture dans l’hormone de bouturage avant de la planter. Puis, placez-la dans un endroit chaud avec beaucoup de lumière indirecte. N’oubliez pas d’arroser régulièrement.

Avec ces conseils en tête, il est temps d’examiner quelles plantes sont les meilleures candidates pour le bouturage.

Quelles plantes peut-on bouturer ? Conseils de sélection

Quelles plantes peut-on bouturer ? conseils de sélection

Plantation d’intérieur

De nombreuses plantes d’intérieur sont parfaites pour le bouturage. Les philodendrons, les pothos, les plantes araignées et les succulentes sont toutes de bons choix.

Plantation extérieure

A l’extérieur, les rosiers, les hortensias, lavandes et geraniums peuvent être facilement multipliés par bouturage.

  • ALGOFLASH Engrais Bleuissant Hortensias, Action prolongée, Bleu Intense, 800 g, ABLEUI800N
  • Plant in a Box - Hydrangea macrophylla 'Early Blue', Early Pink', Wudu' - Hortensia - Mélange de 6 - Pot 10,5cm - Hauteur 25-40cm
  • 50 Pièces Les Graines D'hortensia Plantées En Extérieur Ont Une Valeur Ornementale Et Créent Une Atmosphère Différente Adaptée Aux Jardiniers Novices Et Aux Débutants
Enfin, nous allons explorer comment vous pouvez fabriquer votre propre hormone de bouturage naturelle.

Fabriquer son hormone de bouturage : une méthode naturelle

L’utilisation de la saule

Le saule contient une substance appelée « acide salicylique » qui est un stimulateur naturel de la croissance des racines. Vous pouvez préparer une décoction de branches de saule pour tremper vos boutures avant la plantation.

Lire plus  Élimination écologique des limaces et escargots au jardin

L’eau de cuisson des lentilles

Les lentilles contiennent des auxines, hormones végétales favorisant l’enracinement. Conservez l’eau de leur cuisson, laissez-la refroidir et utilisez-la pour hydrater vos boutures.

Pour récapituler, le bouturage est une technique accessible à tous qui permet de multiplier ses plantes favorites. Comprendre le principe du bouturage et connaître les différentes techniques aidera à choisir le bon milieu pour ses boutures. Une bonne préparation et le soin apporté aux boutures augmenteront les chances de réussite. Enfin, se rappeler que, des plantes d’intérieur aux plantes extérieures, de nombreuses espèces peuvent être bouturées et que des solutions naturelles pour stimuler l’enracinement sont à portée de main. Alors n’hésitez plus, lancez-vous dans l’aventure du bouturage !

Retour en haut